LA CRISE !


C’est la CRISE.

On entend partout tous les jours que rien ne va plus, que les Français ont le moral dans les chaussettes et que nous n’avons plus de solutions pour remonter ce dernier depuis bien trop longtemps en berne.

Il suffit de sortir de chez soi pour le voir :

On ne peut plus fumer où l’on veut au risque de se voir insurger de mal poli, on ne peut boire un p’tit-coup-c’est-agréaaable au risque de se faire choper au coin de la rue et de finir sa nuit en garde à vue. On ne peut plus acheter des fruits de saison parce que c’est hors de prix ( au rythme où on va, bientôt offrir une barquette de légumes pot au feu sera un cadeau inestimable ! ), on ne peut plus faire ses courses sans voir afficher 3 chiffres au compteur, on ne peut plus manger ce que l’on veut au risque de finir chez le cardiologue à quarante ans. Mais où l’on va ??? C’est quand le bonheur comme dirait l’autre ?

J’ai peur de l’avenir moi j’vous dis ! A croire qu’on va devoir se saigner pour acheter les petits pots « carotte-pomme de terre » et offrir un minimum de confort à Zoé. Les petits plaisir sont fait de pas grand chose me direz-vous. Nous en tant qu’adulte on peut se contenter d’un plat de coquillette au beurre 5 jours par semaine sans broncher. Mais nos gosses, faut leur apprendre les goûts et les couleurs si on ne veut pas finir en « crise » de nerfs à table face à un adolescent qui n’aime que les frites et les BigMac.

Du coup être parents c’est se poser sans cesse des questions et la conjoncture actuelle ne nous aide pas ! Ca va finir que nos enfants auront un portable dès la maternelle « au cas où », un GPS implanté sous la peau pour les suivre à la trace toujours « au cas où »..Dans le passé, on pouvais s’absenter toute une après-midi chez des copains sans que nos parents s’inquiètent, se rongent les ongles et appelent la police. On pouvait trainer à la sortie de l’école sans qu’un « Monsieur » vous propose des TicTac, on pouvait aller seul chez l’épicier acheter des bonbons pour 10 francs et repartir avec un sachet gros comme 30 francs. Et tout cela sans que le dit épicier n’appelle les gendarmes et nous traite de voyous.

Le Monde a changé faut pas se leurrer, et on peut se demander : « dans quelle société vont grandir nos enfants ? ».

Mais une chose est sûre, il faut être adulte pour se poser toutes ses questions – parce que j’en connais une – que le Monde aille mal ça ne l’empêche pas de dormir !!!!

votre hébergeur d images simple et gratuit

 

Publicités

2 réflexions sur “LA CRISE !

Laisser un petit mot doux :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s