LES MAUX DE L’HIVER…


Je suis absente ici depuis quelques temps, car mon coeur de maman et mon emploi du temps est bien lourd en ce moment. Je ne pensais pas revenir ici pour vous raconter cela mais parfois ça fait du bien d’échanger, de raconter son quotidien de parent. Même quand il n’est pas toujours rose.

Surtout quand il  n’est pas toujours rose d’ailleurs.

En fait depuis Septembre -soient six longs mois- Zoé est constamment malade. Une semaine sur deux au moins.

Tout à commencé 10 jours seulement après la rentrée des classes et elle a tapé fort la petite : scarlatine ! Quel vilain mot et quelle moche maladie ! Fièvre fulgurante, fatigue impressionnante et boutons « chair de poule » sur tout le corps du jour au lendemain, sans compter la contagion aiguë. Ça a duré une bonne semaine. Première grosse maladie pour moi qui avait eu la chance jusque là d’avoir un enfant jamais malade de 0 à 3 ans.

DÉCOUVERTE quoi.

Ensuite se sont enchaînés des rhumes secs, des rhumes qui coulent, des fièvres carabinées avant chaque maladie, des rhinos, une laryngite, deux gastros, encore de la fièvre, mille et une nuit pourrie, une conjonctivite un dimanche, deux otites externes, encore de la fièvre, des rhumes à nouveau et pour finir (on y croit !) elle a déclaré dimanche il y a une semaine une belle varicelle.

YOUPI quoi.

Sans titre

Appel aux Samu (bah oui on est dimanche n’oublions pas), direction le médecin de garde le plus proche (56 km de chez nous en rase campagne, aheum…), recherche d’une pharmacie de garde, expliquer qu’il ne faut pas gratter, couper les ongles à ras, déposer les produits, assécher les boutons (d’ailleurs je vous recommande vivement Cicalfate de chez Avène qui nous est d’une aide précieuse). La chance qu’on a eu dans tout ça c’est que prise à temps, cette varicelle n’a pas été encombrante, une vingtaine de petits boutons à tout casser et que sur le haut du corps.

LE BONHEUR quoi.

Et moi dans tout ça ? Bah je suis sur les rotules, fatiguée, exténuée, dépitée parfois, démoralisée aussi. Je ne comprenais pas au début pourquoi tout ça nous tombait sur la tête :

– « Mais qu’est ce qu’on a fait ? Pourquoi nous ? Pourquoi elle ? »

Et puis ma pédiatre que j’ai fini par aller voir plutôt que mon généraliste m’a apporté un bout de réponse :

– « Elle fait ses immunités vot’ petite, c’est tout ! »

C’EST TOUT quoi.

Alors j’ai arrêté de m’inquiéter, de sauter sur l’armoire à pharmacie au moindre ronflement la nuit ou éternuement le jour. J’ai arrêté de dépenser des fortunes à la pharmacie (de toute façon j’ai tout à la maison maintenant, de la tête aux pieds). J’ai arrêté de culpabiliser en me disant que c’était peut-être de ma faute, qu’elle ne prenait pas assez l’air pour « cracher ses microbes ». J’ai arrêté de me rendre malade à me dire – « et que vont-ils penser à l’école avec tant d’absences ? Et comment va le prendre la maîtresse ? Et est-ce que ça n’en pâtit pas sur son apprentissage ? »

Je me suis tout simplement dis – « c’est la vie, c’est comme ça, c’est la première année d’école, elle ira mieux l’année prochaine ».

Et depuis je vais un petit peu mieux surtout que le Printemps est bientôt là.

C’EST LA VIE quoi.

2

Publicités

32 réflexions sur “LES MAUX DE L’HIVER…

  1. Oh làlà, c’est vraiment pas drôle, et comme je te comprends. Ma fille enchaîne les maladies depuis septembre aussi (le médecin a dit comme ta pédiatre « il faut le temps que le système immunitaire se fasse »), elle est passée à travers la scarlatine et la varicelle que certains ont eu, mais on enchaîne et c’est exténuant, d’autant plus que j’ai la bonne idée de tout choper derrière (conjonctivite, gastro, rhumes carabinés) à croire que le mien de système immunitaire ne s’est jamais fait… Pour les absences ne t’en fait pas, je ne sais pas comment c’est dans sa classe, mais dans celle de ma fille, il est rare qu’il y ait une journée où tous les enfants sont là. Courage à toi et à la puce, c’est bientôt le printemps comme tu dis.

    • oui tu as bien raison, c’est vraiment fatiguant ! ici c’est plutôt le papa qui remplie derrière Zoé, alors je joue à l’infirmière les 3/4 du temps 🙂
      A l’école il y a quelques absents c’est certain, la maîtresse est très compréhensive et me rassure souvent, mais ça n’empêche que je suis toujours un peu gênée d’appeler pour justifier une absence…

  2. Je compatis …
    Hanaé a été malade pendant 3 bons mois .. depuis novembre en fait, Là elle vient juste d arreter de tousser 😉
    On a la chance d avoir coché la case « varicelle » quand elle avait 6 mois et je m en felicite …
    Rassure toi, le soleil va revenir, elle va refaire le plein de force pdt les vacances et tout va aller mieux !!!
    Plein de gros bisous et repose toi dès que tu en as l occasion …

    • bah s’il y a bien une chose à laquelle elle échappe c’est la toux. Elle n’a jamais toussé depuis la rentrée, pas de bronchite, quelques toux sèches parfois mais rien d’exceptionnel. Merci pour les bisous, j’en ai bien besoin !

  3. Ce doit être bien stressant pour une maman de passer de « rien » à « tout le temps malade ». J’espère que le printemps approchant donnera plein de forces à ta puce et qu’elle a bientôt fini de « faire ses immunités ». En tout cas, bon courage

    • c’est tout à fait ça ! on se félicite quand petits ils n’attrapent rien et sont en bonne santé, mais qu’est-ce qu’on trinque quand ils grandissent et rencontrent la collectivité !Merci pour tes gentils mots, ça fait plaisir 🙂

    • c’est tout à fait ça ! on se félicite quand petits ils n’attrapent rien et sont en bonne santé, mais qu’est-ce qu’on trinque quand ils grandissent et rencontrent la collectivité !Merci pour tes gentils mots, ça fait plaisir 🙂

  4. Hello, comme vous n’êtes pas gâté depuis 6 mois. J’imagine que cela doit être difficile. Vivement que les printemps reviennent et que les vilaines maladies se calment. Avec tout ce que Zoé a eu cette année, j’espère qu’elle sera moins touchée au prochain hiver.
    Tu as raison de déculpabiliser. Tu es une super maman ne l’oublie pas.

    • Le printemps ? Mais il vient quand il veut !! Je l’attends avec grande impatience, le retour des petits gilets et la mise aux placards des bonnets et des écharpes. L’hiver est long, c’est vraiment dommage. Merci mille fois pour tes gentils mots à chacun de tes passages 😉

  5. Bon courage !! Je découvre aussi les joies de la première année à l’école, de la collectivité, et donc des maladies récurrentes ! Allez dans 3 semaines le Printemps et le retour de la douceur !

  6. Tout comme vous, mon fils est malade aux deux semaine. On a longtemps cru à des allergies mais voilà qu’après un rendez-vous avec allergiste, notre fils n’est allergique à rien FIOUUU Son diagnostique: il est normal que votre enfant aille la morve au nez aux deux semaines….surtout s’il fréquente une garderie avec beaucoup d’efants! Courage xxx

    • Tu peux me tutoyer tu sais 😉 Ici aussi j’ai fini par prendre un rdv chez un bon allergologue parce qu’une nuit elle s’est mise à avoir beaucoup de mal à respirer et toussotait toutes les 5 secondes. J’ai pensé à de l’asthme mais heureusement cette piste à été écartée. Elle n’a pas d’allergies notoires et l’allergologue m’a lui aussi dit qu’elle faisait ses immunités…Merci de ton passage en tout cas !

  7. Oups ma belle!!! et je te souhaite comme à nous ici que ça n’arrive pas… un mal de l’école… les POUX !! LOL !!

    Ici faut croire qu’elle n’a pas une tête à poux car on a eu droit à l’affiche devant chaque classe avec une belle photo de la bestiole qui dit  » les poux sont là » !! mmm la joie!!

    Allez des bises vitaminées pour vous parents, et un gros câlin pour Zoé ❤

    • Ohlalalaa, manquerait plus qu’ça ! Elle en a eu toute petite, à 18 mois je crois, attrapés chez la nounou. J’ai eu un mal fou à m’en défaire car 14 jours après les lentes devenant poux avaient re-pondu. L’angoisse totale ! Finalement, Duo LP Pro a sauvé ma vie !! ^^

  8. Courage! J’ai connu ça l’année dernière avec mes jumelles et leur première année de collectivité (crèche) … médecin,urgences pédiatriques etc tous les 15 jours entre novembre et mars/avril ! Si ça peut te rassurer , ça va beaucoup mieux cette année! Mais oui , dur dur !
    Bon rétablissement et courage !

    • Oh ma pauvre avec deux enfants en même temps ça doit être terrible ! Quel courage et moi qui me plains…Pourquoi ont-elles été jusqu’aux urgences, rien de grave j’espère ?

      • Un vilain virus qui a fait monter une de mes filles à presque 41° … on n’a jamais su ce qu’elle avait ,ils ont voulu l’hospitaliser mais le service était complet et ceux des 5 hopitaux aux alentours aussi !! C’est parti comme c’est venu mais bon c’est l’inquiétude quand on voit son petit bout complètement amorphe et délirante et qu’on ne sait pas ce qu’elle a !
        En tout cas j’espère que ça va mieux chez vous !

  9. Je venais laisser un petit mot d’inquiétude… Bah oui je sous marine tout le temps mais parle peu ici. Mais là… ce silence était bien lourd!! Nous aussi, petit bout est bien malade depuis le début de la crèche, il y a 5 mois… (et là, la douce et fulgurante gastro a pointé son nez…)!!

    Plein de courage et de douceur…

    • N’hésites pas à passer et commenter (même si je sais que je manque réellement de régularité ici, mais promis je vais me rattraper et essayer d’être beaucoup plus présente). Ma pauvre, la gastro, il va mieux ?

  10. Je commente rarement ce blog que je lis pourtant régulièrement. Mais là, je ne me reconnais que trop dans ce que tu dis. Mes filles ont 8 ans (jumelles); elles n’avaient jamais été en collectivité jusqu’à l’école. La première année, elles ont enchaîné toutes les maladies, rhumes gastro, varicelle… tout. En + elles ne voulaient pas aller a l’école une sans l’autre alors je te dis pas la longueur des absences vu qu’elle n’était jamais malades en même temps.. L’année d’après elles etaient encore un peu malade mais moins. Et maintenant, elles sont rarement malades, ! Elles ont vraimeent fait leur immunité. Elles ont un petit frere de 4 ans, il a été malade petit puisqu’il attrapait les maladies de ses soeurs mais moins quand meme et là il est à l’école depuis 2 ans et il est très rarement malade, il a du faire son immunié plus tot avec ses soeurs. Bref, tout ca pour te dire que après ca passe, la première année est vraiement la pire mais c’est vraiment le cas pour tout le monde et la maitresse de ta fille doit le savoir mieux que quiconque. Bon courage, et puis les beaux jours arrivent

    • Merci de ton gentil et long commentaire (j’adoooore !!) Quel courage tu as également, ça doit être un stress permanent et beaucoup de boulot quand ils sont petits. J’espère que tu as raison et qu’on sera vraiment tranquilles l’année prochaine !!

  11. On m’avait dit pour la 1ere année à l’ecole: « tu vas voir, elle va tout choper!! » et ma puce a tout le temps le nez qui coule, angine, a eu la gastro (jamais eu auparavant), elle fait rhinite sur rhinite…elle ne connaissait pas la collectivité avant. Du coup le ptit frere s’est chopé une bonne bronchiolite à 1 mois 1/2, hospitalisation et tout ça…..vivement le printemps! (mais là on attend la varicelle de pieds ferme!)
    Elle a bien grandi Zoé, jolie petite fille.

  12. Je comprend tellement… mais tellement…
    Ici c’est depuis sa naissance quelque jours après Zoé… On a tout eu… Des maladies en pagaille, des examens, des prises de sang, une IRM, il vient d’avoir des lunettes, il rentre lundi matin à la clinique pour les végétations et les diabolos…
    Je suis souvent tellement peinée pour lui de tout ce qu’il endure…

Laisser un petit mot doux :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s